Cachets

Consultation rédigée par Philippe Lamarque, docteur en théologie, docteur en droit, docteur ès lettres.

Dans son chartrier privé, le comte Charles-André Colonna Walewski possède des sceaux de cire et des cachets sigillaires dont il a hérité. Cet ensemble présente une gamme très variée de l’art héraldique et sigillographique exemplaire des deux derniers siècles, prouvant que la tradition s’est maintenue de façon orthodoxe, tout en laissant assez d’espace aux artistes témoins du style de leur temps et parfois des considérations subtiles mais évidentes en matière de protocole aulique. Objets raffinés, tous comportent un manche d’ivoire ou de nacre, un chaton de métal précieux, et la plupart une intaille sigillaire de jaspe ou de cornaline.